Homélie pour le premier Dimanche de l'Avent
Année C - Lc. 21, 25-28 & 34-36


par

le Père Daniel Meynen
 
 

"Jésus parlait de sa venue : « Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre il y aura de l'angoisse parmi les nations païennes, dans la consternation due au fracas de la mer et des vagues ; des hommes expireront de terreur dans l'attente des maux qui vont fondre sur le monde habité ; les puissances des cieux elles-mêmes en seront secouées. Alors, on verra le Fils de l'Homme revenir dans une nuée, avec beaucoup de puissance et de gloire. Quand ces événements commenceront à se réaliser, redressez-vous et relevez la tête, car votre délivrance approche.


"« Soyez sur vos gardes, de peur que vos coeurs ne s'alourdissent dans l'excès de la table, par l'ivresse et par les soucis de la vie, et que ce Jour ne fonde sur vous à l'improviste, comme un filet ; car il s'abattra sur tous les habitants de la terre entière. Veillez donc et priez, en tout temps, afin d'être en état d'échapper à tout cet avenir et de vous présenter avec assurance devant le Fils de l'Homme. »"




Homélie :


"Jésus parlait de sa venue : « Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre il y aura de l'angoisse parmi les nations païennes, dans la consternation due au fracas de la mer et des vagues ; des hommes expireront de terreur dans l'attente des maux qui vont fondre sur le monde habité ; les puissances des cieux elles-mêmes en seront secouées. »"


Il y a deux mille ans, Dieu le Père envoya son Fils, qui est un seul Dieu avec lui, pour qu'il prît chair dans le sein de la Vierge Marie, par l'intervention mystérieuse de l'Esprit de Dieu, cet Esprit qui est Saint et qui sanctifie l'Eglise !


Saint Paul nous dit, à propos de l'Esprit de Dieu : « Il est dit dans l'Ecriture : "Choses que l'oeil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues et dont l'idée n'est pas venue au coeur de l'homme" (Isaïe 64, 4), tels sont les biens que Dieu a préparés pour ceux qui l'aiment. A nous, en effet, Dieu les a révélées par son Esprit, car l'Esprit de Dieu sonde tout, même les profondeurs de Dieu. » (1 Co. 2, 9-10)


Nous le voyons, l'Esprit-Saint est la Personne qui nous révèle cet au-delà que nous ne connaissons pas : lui, l'Esprit qui sonde tout, le connaît, et il est là, parmi nous, pour nous le faire connaître ! Cet au-delà que le Seigneur Jésus annonce par des signes terrifiants et dramatiques, l'Esprit-Saint est là pour nous en donner connaissance ! Autant dire que, au moment où se produiront les événements annoncés par le Seigneur Jésus, l'Esprit de Dieu sera à nos côtés pour nous conforter dans notre foi et dans notre confiance à la miséricorde divine.


"« Alors, on verra le Fils de l'Homme revenir dans une nuée, avec beaucoup de puissance et de gloire. Quand ces événements commenceront à se réaliser, redressez-vous et relevez la tête, car votre délivrance approche. »"


Le Retour du Christ à la fin des temps n'est pas un événement terrifiant. Jésus reviendra dans une nuée, avec beaucoup de puissance et de gloire. C'est un événement qui est destiné à nous conforter, car c'est celui de notre résurrection totale et définitive dans le Christ. Et comme le mot "résurrection" veut exprimer l'action de "se lever" ou de "se redresser", le Seigneur nous commande de redresser la tête, et donc de nous tenir bien droit en sa présence, comme lui-même, le Ressuscité, se tient droit et majestueux, digne de la royauté sur toutes les créatures. Oui, redressons-nous ! Faisons confiance à l'Esprit de Dieu qui habite en nous ! Regardons le Seigneur Jésus qui vient à nous, plein de gloire et de majesté ! Il vient, et notre délivrance approche !


"« Soyez sur vos gardes, de peur que vos coeurs ne s'alourdissent dans l'excès de la table, par l'ivresse et par les soucis de la vie, et que ce Jour ne fonde sur vous à l'improviste, comme un filet ; car il s'abattra sur tous les habitants de la terre entière. Veillez donc et priez, en tout temps, afin d'être en état d'échapper à tout cet avenir et de vous présenter avec assurance devant le Fils de l'Homme. »"


Sommes-nous des hommes spirituels ? Nous comportons-nous en vrais fils de Dieu ? Faisons-nous vraiment confiance à l'Esprit-Saint ? Le Seigneur nous avertit en effet : "Soyez sur vos gardes !" Car il sait tout, et il sait que nous avons toujours tendance à nous comporter en hommes, ou en femmes, tout adonnés aux besoins du corps, aux soucis de la vie : la nourriture, la boisson, les plaisirs, sont tous des dangers pour notre fidélité à l'Esprit de Dieu ! Alors, veillons, prions, soyons plein de reconnaissance pour les dons que Dieu nous fait sans cesse !


Prions ensemble au cours de cette Eucharistie. Nous allons recevoir en nous le Seigneur Jésus ; nous allons prier ensemble avant de le recevoir. Au cours de la grande Prière eucharistique, qui précède la communion, ayons recours à Marie : c'est véritablement sa prière à Elle que nous présentons alors à Dieu par l'intermédiaire du prêtre. Soyons unis à Marie : Elle est l'Epouse de l'Esprit-Saint ! Faisons lui confiance à Elle aussi !



Pour commander tout de suite l'homélie hebdomadaire, cliquez ici !