Homélie pour la fête de la Sainte Trinité
Année A - Jn. 3, 16-18


par

le Père Daniel Meynen
 
 

"Dieu a tant aimé le monde, dit Saint Jean, qu'il a donné son Fils unique ; ainsi, tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais aura la vie éternelle. Car Dieu n'a point envoyé son Fils dans le monde pour le condamner, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n'est pas condamné, mais celui qui ne croit point est déjà condamné parce qu'il n'a pas cru au Fils unique de Dieu."





Homélie :


"Dieu a tant aimé le monde, dit Saint Jean, qu'il a donné son Fils unique."


Nous, chrétiens, nous croyons en un seul Dieu qui est Père, Fils, et Saint-Esprit. Tous les jours de notre vie, nous faisons sur nous le signe de la Croix, en disant : "Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit." Car telle est notre foi en Dieu qui est tout Amour, plein de Miséricorde, et Tout-Puissant pour nous sauver par la Passion de Jésus-Christ, mort et ressuscité !


"Il a donné son Fils unique..." Voilà jusqu'où est allé l'Amour du Père envers nous : le Père nous a donné son Fils unique ! Le Père s'est penché sur le monde et l'a regardé avec compassion ! Le Père a été tellement touché par l'état misérable de ses créatures qu'il n'a pas hésité à laisser son propre Fils aller se livrer librement au supplice cruel de la Croix !


Voilà la Trinité, voilà ces trois personnes divines en action pour elles-mêmes et pour l'homme : voilà le Père, le Fils et l'Esprit, qui est Amour, cet Amour infini, immense, mystérieux, qui entraîne le Père et le Fils à aller vers l'homme, pour le sauver ! Mais cet Amour est surtout celui qui attire l'homme à aller vers Dieu et à répondre à l'Amour par l'amour !


"...ainsi, tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais aura la vie éternelle."


L'homme, tout homme, toute femme, est libre : libre de répondre à Dieu par l'amour, libre aussi de ne pas répondre à Dieu... L'homme n'est pas libre de faire le mal, car le mal est un esclavage, non une libération. L'homme est libre de choisir entre plusieurs biens : car seul ce qui est bien libère l'homme. Or les biens que l'homme peut choisir librement sont divers et multiples : il y a le Bien infini, qui est Dieu, et il y a la multitude des biens finis que Dieu a créés pour l'homme, dans son Amour pour lui...


Il y a pas de faute à choisir un bien qui n'est pas Dieu. Mais à la seule condition de faire ce choix dans la foi. Il faut en effet croire que ce bien que nous avons choisi n'est pas Dieu et que seul Dieu est le Bien infini. Il faut que nous croyions que seul Dieu peut nous apporter le bonheur, même en cette vie, et que toutes les créatures, quelles qu'elles soient, ne peuvent nous rendre heureux que si elles nous conduisent à Dieu.


Voilà le bon usage de la liberté ! Voilà la vraie foi en Dieu, Père, Fils, et Saint-Esprit, vraie foi qui sauve et qui apporte la vie éternelle, maintenant et à jamais ! "Tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais aura la vie éternelle." Croire toujours, croire vraiment, croire avec amour en Dieu qui est tout Amour, Miséricorde et Puissance de Vie : voilà le chemin du salut en Jésus-Christ, Fils de Dieu !


"Car Dieu n'a point envoyé son Fils dans le monde pour le condamner, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n'est pas condamné, mais celui qui ne croit point est déjà condamné parce qu'il n'a pas cru au Fils unique de Dieu."


Dieu est Amour ! L'Esprit-Saint est l'Amour de Dieu en personne ! L'Esprit-Saint nous a été donné, l'Amour de Dieu est sur nous... Dieu nous aime... Mais, quand une épreuve s'abat sur nous, comment réagissons-nous ? Quand nous sommes malades, quand on nous a volé quelque objet, quand on s'est moqué de nous, pensons-nous encore que Dieu nous aime ? Pensons-nous encore que Dieu est Père, qu'il nous a envoyé son Fils pour nous sauver, et que l'Esprit-Saint est là, en nous, qui nous aime ?


Humainement, quelle est notre réaction en de pareilles circonstances ? Je laisse la réponse à chacun... Mais, je tiens à vous assurer que, en n'importe quelle circonstance, bonne ou mauvaise, heureuse ou fâcheuse, il nous faut absolument croire que Dieu nous aime ! Il faut le croire ! Même si nous sommes tentés de penser autrement. Car ce que nous pensons humainement n'a aucune importance : ce qui compte, c'est ce que nous croyons surnaturellement, avec la grâce de Dieu !


Il faut croire à l'Amour de Dieu envers nous : c'est la seule solution pour être sauvé ! "Celui qui croit en lui n'est pas condamné, mais celui qui ne croit point est déjà condamné parce qu'il n'a pas cru au Fils unique de Dieu." Même si tout va mal dans notre vie, demandons à Dieu la grâce et la force de croire en son Amour. Nous verrons alors, des yeux de la foi, l'Amour de Dieu sur nous et nous pourrons faire le signe de la Croix, dans l'Amour : "Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit."


Que la Très Sainte Vierge Marie veille sur nous avec l'Esprit d'Amour du Père ! Nous serons alors de vrais enfants de Dieu, fils dans le Fils, par Marie, pour la Gloire du Père, dans l'Esprit-Saint !



Pour commander tout de suite l'homélie hebdomadaire, cliquez ici !